Pain d’Epeautre

Pain Epeautre

Mais pourquoi ce basique de ma cuisine n’est pas encore en ligne?!! Je me disais que c’était tellement simple que ça n’en valait pas la peine! Mais oui, c’est tellement simple que ça ne vaut surtout pas la peine de s’en priver!

Depuis…je ne peux même plus compter les années!…je me fais mon pain car
– Primo : je fuis les pains blancs genre baguette (toute chaude qui sent super bon…!) dont l’index glycémique est trés élevé et surtout faits à base de farine de blé -tellement transformé- qu’elle finit par rendre de plus en plus de personnes intolérantes au gluten et surtout…qui me font gonfler!
– Deuxio : le prix du pain d’épeautre en magasin bio est juste rédhibitoire,
– Tertio : y’a rien de plus simple à faire et en plus on choisit ce qu’on met dedans!

Je fais donc mon pain à base de farine d’épeautre, qui est beaucoup plus digeste et dont les bienfaits ne sont plus à démontrer (voir article consacré à l’épeautre ici), il embaume la cuisine le 1er jour et ce jour-là les ados l’adorent et il se conserve facilement 3 à 4 jours dans un torchon en tissu.

Il s’accorde avec tout et si vous préférez une version un peu plus savoureuse pour le petit déjeuner, essayez le pain d’avoine (juste excellent, et avec du beurre de coco….je ne vous dis même pas!).

Pain d'épeautre

Pour le pain d’épeautre, il vous faut :

  • 380 g de farine d’épeautre blanche T70,
  • 1/2 cube de levure de boulanger
  • 3 cl d’huile de colza,
  • 5 cl de lait de soja nature,
  • 15 cl d’eau,
  • sel,
  1. Préparer le levain : émietter la levure dans un bol, ajouter 3 càs d’eau tiède, délayer la levure et ajouter 50g de farine. Bien mélanger et laisser reposer 1/2h.
  2. Dans un verre doseur verser l’huile de colza, le lait et l’eau. Les liquides ne se mélangent pas (c’est normal!) mais ça n’a aucune importance!
  3. Déposer les 330g de farine restant dans le bol du robot (installer le crochet à pétrir pour le kitchenaid) et verser le levain. Commencer à pétrir en versant le liquide en petit filet. Saler. La pâte se décolle du bol et s’enroule autour du crochet.
  4. Laisser le robot pétrir la pâte pendant au moins 5 mn.
  5. Couvrir le bol et laisser reposer 2h à température ambiante.
  6. Préchauffer le four Th 220°
  7. A l’aide d’une spatule en silicone, décoller et verser la pâte sur un plan de travail fariné, former une boule en ajoutant un peu de farine pour éviter que la pâte ne colle aux doigts et la pétrir quelques minutes jusqu’à ce qu’elle soit bien souple et élastique.
  8. Mettre une feuille de cuisson sur une plaque à pâtisserie. Idéalement sur une plaque perforée (spéciale pour pâtes à pain, pizza etc..)
  9. Façonner un pâton assez long (environ 40 cm), et le déposer sur la plaque. Mouiller la pointe d’un couteau et faire des petites entailles régulières en biais pour donner un joli aspect au pain.
  10. Remplir un bol d’eau (moule à flan par exemple) et le déposer sur la sole du four.
  11. Enfourner le pain pour 30 mn.
  12. Le sortir dés la fin de la cuisson et le laisser refroidir sur une grille.





Rendez-vous sur Hellocoton !

Merci de ne pas faire de copie-coller de mes textes et photos qui sont la propriété de "Ma Vie dans ma Cuisine". Merci de me contacter si vous désirez reproduire ou utiliser tout ou partie de ce blog.

4 réflexions au sujet de « Pain d’Epeautre »

  1. Merci pour cette recette à l’épeautre! Je m’empresse de l’essayer en espérant qu’elle remplacera le pain sans gluten sans dommages!!
    Je me suis bien habituée aux smoothies du matin..grande forme et petits ennuis digestifs envolés..après 10 jours de vacances, je m’y remets avec joie!
    Petite question: pourquoi des poires en juin, elles sont dures, conservées dans des conditions qui m’interrogent et ont très peu de goût..alors par quoi les remplacer..pommes (?), mais même commentaire pour la saison…

    • Bonjour Françoise, Je suis ravie des bienfaits des smoothies verts! Il m’arrive même d’avoir des retours de personnes qui au départ n’avaient même pas l’ébauche d’un commencement de soupçon d’imaginer boire un smoothie vert le matin et qui ne s’en passerait plus aujourd’hui!
      Pour les poires, vous avez raison, il faut vraiment tomber sur les bonnes, c’est pour cette raison que je n’en mets dans mes menus que quand il m’est arrivé de trouver des poires angélys qui valaient le coup (parce que j’ai bien du mal à résister à ces petites merveilles!!). Ne cherchez pas forcément à les remplacer. Laissez-vous inspirer par ce que vous trouvez auprès des producteurs dans la saison pour créer vos smoothies! Mais la pomme se marie assez bien avec presque tout!
      A trés bientôt!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *