Minestrone de MaCuisine

minestrone petit épeautre

Zoom sur l’Epeautre !

J’utilise toujours de la farine d’épeautre dans mes recettes et je n’ai jamais pris la « peine » de vous expliquer pourquoi, je profite donc de cette recette pour vous dire tout le bien que je pense de l’épeautre et pour quelles (bonnes!) raisons il fait partie de mes placards depuis de nombreuses années!

C’est quoi au juste?!

Tout d’abord l’épeautre, contrairement à une idée assez répandue, n’est pas l’ancêtre du blé. Le blé et l’épeautre sont 2 espèces différentes mais je vous épargnerai ici les détails techniques et historiques.

L’épeautre est une céréale rustique, qui existait déjà à l’époque Néolithique et qui a traversé toutes les époques en conservant ses hautes qualités nutritionnelles et digestives. La production d’épeautre ne nécessite ni pesticide, ni engrais chimiques, ni herbicide, c’est pourquoi elle se prête particulièrement bien à l’agriculture biologique.

Le gluten produit par l’épeautre est différent du gluten de blé. Le grand épeautre et le petit épeautre sont donc bien mieux supportés par les personnes intolérantes au gluten. Les céréales utilisées par l’industrie agro-alimentaire (comme le blé) sont modifiées et deviennent de plus en plus difficilement assimilables par notre système digestif. La présence de thiocyanate dans l’enveloppe le rend donc tout à fait assimilable par les personnes intolérantes au gluten.

Avantages nutritionnels de l’épeautre :

  • Aide à soulager le stress par la présence de 45 minéraux et oligoéléments comme le Magnésium avec 1320 mg/100 mg, du Potassium (excellent pour le coeur, pour soulager les crampes), du Calcium (100g de grains apportent autant de calcium que 2 verres de lait!!), du Fer…
  • Amélioration des symptômes de dépression, de tristesse, de manque d’énergie, d’anxiété, d’insomnie grâce aux oméga 3. D’autre part, l’épeautre, favorisant une bonne digestibilité des aliments qui arrivent dans le tube digestif, est trés appréciée des patients qui souffrent de dépression ou de troubles de l’humeur!
  • Favorise la digestion, c’est notamment LA céréale qui provoque le moins de flatulences et de gaz intestinaux et crée un milieux intestinal sain, peu acide, ce qui contribue à renforcer les défenses immunitaires et fait disparaître de beaucoup de sources d’allergies alimentaires.
  • Les fibres de l’épeautre, plus tendres que celles des autres céréales, régularisent le transit intestinal et assainissent l’organisme.
  • Excellent pour notre métabolisme : l’index glycémique bas de l’épeautre (IG 40) évite l’augmentation brutale de la glycémie et la production d’insuline (responsable de la prise de poids…). Les fibres ralentissent l’absorption du glucose et procure une impression de satiété durable.
  • Enfin, le simple fait de remplacer le blé par de l’épeautre a provoqué la guérison des troubles de santé de 90% des patients ayant été suivis par les docteurs Gottfried Hertzka et Wighard Strehlowau (2 scientifiques) Centre de Cure Ste Hildegarde (Allemagne) dans le cadre d’un étude réalisée pendant plusieurs années :
    • Résistance aux infections,
    • Désordres gastro-intestinaux,
    • Troubles du métabolisme, favorise le retour du poids à l’équilibre
    • Polyarthrite chronique,
    • Insomnie,
    • Etats de stress,
    • Affections cardio-vadiovasculaires,
    • Maladies neurodégénératives.

Tout ceci, bien sur, à condition de consommer du petit épeautre ou du grand épeautre non hybridé, bio et le plus souvent complet.

Petit Epeautre

Pour le choisir :

Le petit épeautre constitue le meilleur choix : garanti non hybridé, proche des céréales les plus anciennes adaptées à notre système digestif, apports nutritionnels exceptionnels.

Le grand épeautre : Plus pratique à utiliser pour la pâtisserie, bien choisir une farine produite à partir d’une variété non hybridée avec le blé  (Oberkulmer, Ebners Rotkom, Tyrolien Rouge de Steiner, Ostar, Schwabenkorn, Forenza, Triventina et lignée 24 belge) pour éviter toute intolérance au gluten. Et éviter les variétés hybridées telles que l’Hercule et le Rouquin.

Les grains : Il suffit de faire tremper les grains 12 à 24h avant et de les cuire à l’eau environ 45 mn. Laisser reposer quelques minutes avant d’égoutter. Il est possible d’ajouter les aromates à l’eau de cuisson. Une fois cuit les grains restent croquants et fondants. Les grains d’épeautre cuits se conservent 3 jours au réfrigérateurs et peuvent être utilisés chauds ou froid en salade en accompagnement de toutes sortes de légumes. Leur goût de noisette est trés apprécié de tous.

Les farines :

  • Utiliser les farines T60 à T80 pour la pâtisserie, les préparations de pain.
  • Les farines d’épeautre complète à partir de T110, riches en fibres et minéraux puisque le son, les enveloppes et le germe sont conservés, sont idéales pour faciliter le transit intestinal mais doivent être mélangées avec une farine d’épeautre plus raffinée pour faciliter la levée des pâtes en pâtisserie.

Le gruau d’épeautre : pour épaissir les sauces. A utiliser pour remplacer la Maïzena, qui est à proscrire car son index glycémique est trés élevé (IG 85)…

Les flocons d’épeautre : utilisés pour le petit déjeuner, il est indispensable de les faire légèrement cuire car ils sont indigestes crus (comme toute céréale).

Les pâtes à l’épeautre : produites à partir de l’amidonnier (farro), sont généralement savoureuses et leur cuisson est un peu plus longue. D’expérience, toutes les marques ne se valent pas, il est souvent nécessaire d’en tester plusieurs avant de trouver satisfaction. Personnellement, je trouve que les spaghetti Moulin des Moines, Markal, Alce Nero se tiennent assez bien à la cuisson.

Source :L’épeautre source de vitalité – Guy Avril

Maintenant que vous savez tout sur l’Epeautre, je vous propose une petite recette fort sympathique, qui peut s’adapter à toutes les saisons! Il suffit juste de choisir les légumes du moment ou ce qu’il reste dans votre frigo et c’est parti! Pensez juste à faire tremper vos grains de petit épeautre la veille…ensuite, c’est la recette rapide, facile et originale par excellence!

Minestrone Petit Epeautre

Minestrone de MaCuisne au Petit Epeautre

Variation de Printemps, il vous faut :

  • 1/4 de céleri rave,
  • 4 carottes,
  • ½ chou chinois,
  • 2 oignons,
  • 1 litre de bouillon de légumes (fait avec 2 càs de bouillon de légumes en poudre),
  • coriandre fraiche
  • 2 cm de gingembre frais.

 

C’est parti !

  1. Préparer le petit épeautre comme dans la recette ici !.
  2. Emincer finement les 2 oignons et les faire revenir dans un faitout avec 3 càs d’huile d’olive.
  3. Lorsqu’ils commencent à dorer, ajouter les carottes et le céleri taillés en petits cubes,
  4. Faire dorer quelques minutes et verser l litre de bouillon de légumes.
  5. Ajouter le gingembre frais râpé, les feuilles d’une dizaine de tiges de coriandre fraîche, poivrer, couvrir et laisser mijoter 15 à 20 mn à feu doux.
  6. Tailler les cotes des feuilles du chou chinois en lamelles d’1 à 2 cm et les ajouter 10 mn avant la fin de la cuisson et réserver les feuilles.
  7. Et juste avant de servir ajouter les feuilles du chou chinois émincées.
  8. Pour servir : Verser les légumes dans un bol ou une assiette creuse, ajouter 4 càs bombées de grains de petit épeautre cuit et parsemer de coriandre fraiche.

Le croquant des grains de petit épeautre, leur goût de noisette, avec tous ces petits légumes…hum! Vivement qu’on recommence!



Rendez-vous sur Hellocoton !

Merci de ne pas faire de copie-coller de mes textes et photos qui sont la propriété de "Ma Vie dans ma Cuisine". Merci de me contacter si vous désirez reproduire ou utiliser tout ou partie de ce blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *